L’ absence de ce qui est là

L’absence de ce qui est là est une oeuvre sculpturale réalisée par Guillaume La Brie, présentée dans le cadre de la Biennale nationale de sculpture contemporaine de Trois-Rivières 2014.
À la demande de Guillaume La Brie et avec son aide, j’ai réalisé une video, tournée durant le vernissage de l’exposition afin que les futurs spéctateurs soient aussi temoin de la teneur performative de l’oeuvre.

Les actions sont réparties sur trois salles d’exposition et se déroulent toutes à travers une séquence de trois mouvements qui alterne les rôles de sculpture vivante et de regardeur. Chacune des salles d’expositions comporte donc deux volumes sculpturaux dans lesquels s’imbrique parfaitement le corps du regardeur fictif pour lequel ils ont été conçus. Ce regardeur fictif s’imbrique alors dans sa propre silhouette et son corps devient une sculpture éphémère, il alterne ensuite d’une forme à l’autre en passant par l’espace du vernissage où il redevient un visiteur comme les autres. Passant de regardeur à sculpture et de sculpture à regardeur, il incarne autant la personne qui regarde que la chose à regarder, puis lorsqu’il est dans une de ses forme, l’autre étant vide, il devient observateur de sa propre absence.Lorsque l’exposition se déroule sans les actions, les silhouettes creusées dans les masse sculpturales évoquent le volume du corps tandis que le fait qu’elles soient vide réitère cette idée d’observation de ce qui est à la fois présent et absent.